top of page
elsports_pueblos_morella_cabecera.jpg

MORELLA

CHARME MÉDIÉVAL

Couronnée par un château imposant et imprenable et entourée de 14 tours et de 1,5 kilomètre de murs, Morella respire l’histoire dans chaque coin. Car pénétrer dans le centre-ville, par l’une de ses six portes, c’est voyager à l’époque médiévale. Elle compte de nombreux bâtiments uniques, des rues récurrentes et des églises qui sont de véritables joyaux, comme la basilique archipresbytérale de Santa María la Mayor. Le château, témoin de nombreuses batailles et épisodes historiques, est également un incontournable. Mais Morella est bien plus que cela. Parce qu’elle possède un patrimoine inépuisable, héritage d’une histoire impressionnante : de la préhistoire à nos jours, avec des dinosaures, des peintures rupestres et des vestiges archéologiques du Néolithique, de l’époque islamique, de la Reconquête, de la splendeur médiévale, de l’époque carliste et de l’époque moderne. En outre, Morella dispose d’un vaste territoire communal, qui vous permet de profiter de beaux villages dans des paysages uniques, de refuges au milieu des bois ou d’un large éventail de tourisme actif.

elsports_pueblos_morella_imagen.jpg

PATRIMOINE ET HISTOIRE

Château: Forteresse militaire située au sommet d’un rocher, qui a été le témoin du passage de nombreuses civilisations et d’innombrables guerres qui ont laissé des traces. Il offre de superbes vues sur le paysage.

Palais du Gouverneur: Palais construit en profitant de la cavité de la Grotte Majeure du Château. On peut y visiter l’exposition «El Castillo, una historia de futuro» (Le château, une histoire d’avenir) et différents vestiges du Néolithique trouvés à cet endroit.

Basilique archipresbytérale Santa María la Mayor: Un splendide exemple d’architecture gothique religieuse. Les deux portails d’entrée sont remarquables. À l’intérieur, le chœur, avec son escalier unique, le maître-autel baroque et l’orgue, considéré comme le plus important de la Communauté de Valence, sont d’une beauté particulière.

Hôtel de ville de Morella: Édifice gothique civil, qui a reçu le prix Europa Nostra pour sa restauration. Les deux salles gothiques et la Lonja (la Halle) sont particulièrement intéressantes.

Couvent de Sant Francesc: Ancien couvent de frères franciscains, il possède une église et un cloître d’une grande beauté avec des arcs d’une grande élégance architecturale. À l’intérieur de la Sala de Profundis, nous trouvons un véritable joyau de la peinture macabre: La danse de la mort. Aujourd’hui, c’est le début de la visite du château.

Aqueduc: Construit au XIVe siècle, c’est un véritable ouvrage d’ingénierie hydraulique. Aujourd’hui, on conserve deux sections bien différenciées à travers lesquelles on peut voir comment l’eau était transportée.

Calle Blasco de Alagón: Un tronçon de rue avec des porches, avec un attrait particulier. Elle est également connue sous le nom de «Plaza», car c’est là que se tient le marché depuis l’époque médiévale.

La Judería: Petit quartier aux rues étroites, typique des enclaves juives.

Manoirs: Il existe de nombreux manoirs à Morella qui témoignent de la vie de la noblesse et de la bourgeoisie de Morella, avec des façades suggestives, parmi lesquelles se distinguent la Ciurana, Piquer, Marqués de Cruïlles et Suñer, actuellement l’hôtel Cardenal Ram.

MUSÉES
MORELLA

Musée «Temps de Dinosaures»: Collection de restes paléontologiques trouvés à Morella. La figure de l’Iguanodon s’impose comme le dinosaure le plus présent.

Torres del Juego: Tours jumelles du XVème siècle avec une base octogonale et un pont de liaison, qui constituent l’entrée la plus monumentale de la ville.

Salles gothiques de l’hôtel de ville de Morella

ÉDIFICES RELIGIEUX

À Morella, il y a de nombreuses églises dans le centre-ville et dans la zone municipale. Beaucoup d’entre elles ont été converties en espaces publics, comme San Miguel, qui abrite le Centre de Santé, ou San Nicolás, le musée du Sexenni (actuellement fermé). On peut visiter la Basilique archipresbytérale Santa María la Mayor ou le couvent de San Francisco. En outre, il existe de nombreux ermitages dans toute la municipalité, que l’on peut visiter en suivant le cycle «Rollos y Primas».